La semaine dernière était dédiée au comptage des espèces les plus …. WAOUH ou patrimoniales comme on dit dans le jargon.

Tous les ans dès le printemps et jusqu’à l’été, les oiseaux les plus rares sont comptés afin de suivre leur évolution.

Fin mai, fin juin et fin juillet les techniciens parcourent les 10km de linéaire de la Réserve de l’amont vers l’aval et ce 3 fois d’affilées pour être sûrs de tomber au plus juste !

Pour fin juin on compte :

  • Petit gravelot : 23 individus ( soit une dizaine de couples ce qui est déjà une bonne nouvelle )
  • Aigrette garzette: 15
  • Harles Bièvre : 4 petits jeunes
  • Chevalier cul banc : 3
  • Martin pêcheur : 5


Des résultats assez encourageants sur l’évolution des ces espèces !

On se donne RDV début août pour plus de précisions et d’analyse quand le dernier comptage aura été effectué. 

les actualités
Le cirse de Montpellier embellit le marais !

Le cirse de Montpellier embellit le marais !

Il est en fleur en ce moment dans le marais des Ramières. Lire +
Evolution de la maison de la Réserve : votre avis nous intéresse !

Evolution de la maison de la Réserve : votre avis nous intéresse !

Pour faire évoluer la Gare des Ramières, maison de la Réserve naturelle, gérée par la Lire +
Des brebis d'Ardèche pour limiter la diffusion de l'ambroisie

Des brebis d'Ardèche pour limiter la diffusion de l'ambroisie

Un troupeau de 300 bêtes vient d’arriver sur la Réserve naturelle des Ramières et il Lire +
Programme du 2 au 8 août !

Programme du 2 au 8 août !

La semaine prochaine, la Gare des Ramières vous propose : Le lundi 2 : > [Nouveauté] de Lire +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4